Narbonne et sa cathédrale

Narbonne et sa cathédrale

À Narbonne, vous serez dans la plus vaste commune de l’Aude. Vous y trouverez bien plus d’habitants que dans le reste du département, mais aussi un patrimoine mondial classé par l’UNESCO qui n’est autre que le canal de la Robine. Si Narbonne dans le département de l’Aude est un lieu très apprécié par les touristes, c’est aussi parce qu’il y a beaucoup à voir dans cet endroit spécial. Narbonne a également la réputation d’avoir été la plus ancienne colonie romaine de la Gaule.

Les vestiges y sont donc nombreux, ainsi que les constructions anciennes comme l’abbaye Sainte-Marie de Fontfroide, le palais des archevêques ou encore la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur. On n’oubliera pas la flore étonnamment riche de Narbonne, avec les vignes et les garrigues. Les espaces naturels tels que le parc, l’étang de Bages-Sigean, le massif de la Clape et surtout les magnifiques plages de Narbonne font de cette commune française une destination de vacances très appréciée.

La cuisine audoise est très riche du fait des ingrédients, condiments et autres productions que l’on peut trouver sur place : il y a les huîtres, les olives, des sardines, mais aussi du vin nouveau ou vieux. Ceci, de telle sorte que les gourmets ne se sentiront pas dépaysés à Narbonne.

La cathédrale de Narbonne

La cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur de Narbonne est l’un des lieux les plus célèbres de la commune. Les visiteurs s’y bousculent pour contempler son architecture atypique. Elle a un style spécial, gothique, dont on pense qu’il est inspiré de l’architecture des cathédrales françaises que l’on retrouve au nord du pays. L’édifice est très imposant, avec 40 mètres de haut au niveau de ses voûtes.

La cathédrale est le monument le plus haut de la ville, aussi vous ne pourrez certainement pas la manquer. C’est une cathédrale inachevée et qui ne le sera sans doute jamais puisque cela fait désormais partie de ses signes distinctifs. Il s’agit d’un monument historique reconnu comme tel depuis 1840. Pour l’histoire, il est bon de savoir qu’en lieu et place de cette cathédrale s’élevait une basilique, qui disparut dans un incendie en 441. Depuis 1272 à 1340, c’est cette cathédrale gothique qui a progressivement pris sa place et qui se voulait avoir le même prestige que les autres cathédrales que l’on trouvait dans le Royaume de France.